Plans d’épargne salariale

Les plans d'épargne salariale sont au nombre de trois. Ooreka vous explique en quoi ils consistent, qui ils concernent et comment se passe leur gestion jusqu'à leur déblocage.

Sommaire

Les différents plans d'épargne entreprise

On recense 3 types de Plan d’épargne salariale : le PEE, le PEI et le PERCO. Tous permettent aux entreprises de compléter les versements du salarié dans certaines limites annuelles.

Depuis le 1er octobre 2019, le plan d'épargne retraite (PER) d'entreprise collectif succède au Perco. Le Perco n'est plus commercialisé depuis le 1er octobre 2020.

Accord pour un plan d'épargne salariale

La participation résulte d'un accord entre l'entreprise et les salariés (ou leurs représentants). Les détails de l’accord sont récapitulés dans un livret d’épargne salariale remis au personnel intéressé.

Lire l'article

Personnes concernées par les plans d'épargne salariale

Les accords d’épargne salariale concernent tous les salariés, même si une condition d’ancienneté est parfois requise.

Lire l'article

Versement volontaire

Les versements sur un PEE sont facultatifs. Ils sont plafonnés à 25 % maximum de la rémunération annuelle brute du salarié.

Lire l'article

Abondement

Le PEE peut être alimenté par des versements de l'entreprise, appelés abondements, dont le montant ne peut pas dépasser 3 fois celui versé par le salarié.

Lire l'article

Déblocage des plans d'épargne salariale

Mariage, divorce, conclusion d'un Pacs, achat d’une résidence principale… Dans certaines situations, le déblocage anticipé d’un plan d'épargne salariale est autorisé.

Lire l'article

Lire l'article

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider